CHAPITRE 4 DE L'ETUDE SUR LE JUSTE ET SES QUALITES SPIRITUELLES

Proverbes 4/18-19.

 

Salomon , dans le livre des Proverbes, a fait beaucoup de parallèles , de contrastes et invité tant son fils ou ses fils en général, à être attentifs, à écouter, à garder l’enseignement , qu’il pouvait leur dispenser avec la sagesse que Dieu lui avait donné.

 

Je voudrais m’arrêter sur cette parole riche d’enseignement pour nous aujourd’hui :

 « Le Sentier des justes est comme la lumière resplendissante,

dont l’éclat va croissant jusqu’au milieu du jour. »

 

  1.  
    1. Le Sentier des justes est comme la lumière resplendissante.

 

Salomon fait un contraste entre la conduite du juste et celle du méchant.

  • La conduite du juste------------------- c’est la lumière

  • La voie du méchant-------------------- c’est les ténèbres.

La Parole de Dieu révèle, qu’il ne peut y avoir de cohabitation possible.

C’est ce que montrera Moïse au peuple d’Israël, dans Deut.29.19 : « Que personne, après avoir entendu la parole de cette alliance contractée avec serment, ne se glorifie dans son cœur et ne dise : j’aurai la paix, quand même je suivrai les penchants de mon cœur, et que j’ajouterai l’ivresse à la soif. »

 

Il est bon parfois de se souvenir d’où le Seigneur nous a sorti, et qu’elle était notre conduite en tant que pécheur .

Cela sera utile, pour nous rappeler que notre marche avec le Seigneur est une marche dans la lumière, avec la lumière et pour être la lumière. Parce que, comme nous le rappelle l’apôtre Jean : « Nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes mutuellement en communion et le sang de Jésus son Fils nous purifie de tout péché. » (1.Jean.1.7.)

 

Celui qui marche dans la lumière, comme lui-même est dans la lumière :

  • Va aimer : comme lui-même a aimé

  • Va marcher : comme lui même a marché

  • Va pardonner : comme lui-même a pardonné

  • Va vivre : comme lui-même a vécu.

 

Quelques textes appuyant la pensée de ce sentier sur lequel le juste marche, et que le Seigneur trace chaque jour avec et par sa Parole :

 

Psaume 16.11 : « Tu me feras connaître le sentier de la vie... »

Psaume 23.3 : « Il me conduit dans le sentier de la justice... »

Psaume 25.10 :  « Tous les sentiers de l’Eternel sont miséricorde et fidélité...»

Psaume 119.35 :  « Conduis-moi sur le sentier de tes commandements, car je l’aime.. »

 

 

Proverbes 2.9 : « Alors tu comprendras la justice, l’équité, la droiture, toutes les routes qui mènent au bien. »

A lire : Esaïe 2.3. 26.7. Hébreux 12.12-13.

 

  1.  
    1.  Le Sentier des justes est comme la lumière resplendissante.

Le Psalmiste a pu écrire ceci, dans le Psaume 97 et verset 11 : « La lumière est semée pour le juste et la joie pour ceux dont le cœur est droit. »

 

  • Etant devenu juste à cause de l’œuvre de Christ à la croix ; que nous sommes revêtus, non de notre propre justice, mais de celle de Christ, il est tout a fait normal que dans notre vie, il y ait la lumière de la vie, que sur notre chemin soit semée la lumière de la justice et que l’on porte le fruit de la lumière, qui consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. (Parole de Paul aux Ephésiens 5.9.)

 

  • Il y a ce texte qui doit attirer toute notre attention, pour que la lumière se lève comme l’aurore sur notre vie , dans notre vie et briller de la gloire de Dieu.

Esaïe 58.6-8.

Ce chapitre l’importance du jeûne , non pas pratiqué d’une manière visible, extérieure, mais à une attitude intérieure, avant toute chose, à savoir l’abandon du mal sous quelque forme qu’il soit, comme le révèle Dieu à son peuple.

On jeûnait, lorsque des fléaux s’abattaient sur le peuple et le pays.

On jeûnait, lorsque le poids de la culpabilité était tel, que la conscience réveillée amenée à l’humiliation et à la confession.

On jeûnait aussi pour donner plus de force à la prière.

Le jeûne est conseillé, non pas imposé, pour obtenir certains exaucements.

 

  • Il y a quand même des conséquences bénies dans la vie de tout chrétien, église, qui a une vie spirituelle plus pratique, que théorique ; si l’extérieur est le reflet de l’intérieur :

  • si tu fais tout cela

  • ta lumière éclora comme une aube nouvelle

  • ton rétablissement s’opérera bien vite : litt. : ta cicatrisation germera ou bourgeonnera rapidement : Dieu restaurera physiquement et moralement le peuple après ses épreuves.

  • Oui , alors ta justice marchera devant toi

  • La gloire du Seigneur sera l’arrière garde, c’est-à-dire : En obéissant aux commandements de Dieu, le peuple serait protégé aussi efficacement que par la colonne de feu ou de nuées lors de la sortie d’Egypte. La justice est le chemin vers la gloire.

  • Et lorsque tu prieras, l’Eternel répondra....

 

  1.  
    1. Le Sentier des justes est comme la lumière resplendissante, dont l’éclat va croissant jusqu’au milieu du jour. »

Darby : « Qui va croissant jusqu’à ce que le plein jour soit établi. »

Le Semeur : « Dont l’éclat ne cesse de croître jusqu’en plein jour. »

 

  • Il y a la pensée de croissance régulière, constante , jusqu’à la maturité.

  • Il y a la pensée d’une œuvre de transformation, que le Seigneur a commencé depuis la conversion, et qu’il rendra parfaite.

  • Il y a la pensée du retour de Jésus, où la nuit disparaîtra, c’est le jour qui s’établira pour toujours, et les justes brilleront comme le soleil.

 

 

Le sentier des justes s’illumine de plus en plus, tout comme le soleil levant commence par prodiguer une faible lueur à l’Aurore pour donner tout son éclat quand il est à son zénith.

Psaume 97/11 : « La lumière est semée »

C’était pour le psalmiste une façon poétique de décrire le triomphe ultime de la justice et des justes.

 

  1. Il y a la pensée de croissance régulière et constante.

L’apôtre Pierre a exhorté ses contemporains à croître sans cesse dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ, afin de ne pas se laisser entraîner par l’erreur des pervers, et qu’ils ne viennent à déchoir de leur fermeté.

2 Pierre 3.17-18.

« Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, tenez-vous sur vos gardes, de peur qu’entraînés par l’égarement des impies, vous ne veniez à déchoir de votre fermeté.

Mais croissez dans la grâce et dans la connaissance de notre Seigneur Jésus-Christ. »

Quel était l’objectif de Pierre, en rappelant ce qu’il vient d’écrire au chapitre 1 et les versets 2 à 11 ?

C’est la maturité spirituelle et une connaissance de Christ toujours plus approfondie.

 

L’apôtre Paul a aussi exhorté et prié en même temps, pour l’église de Philippe, pour qu’elle se développe sans cesse dans l’amour de la connaissance du Seigneur :Philippiens 1.9-10 :

« Et ce que je demande dans mes prières, c’est que votre amour augmente de plus en plus en connaissance et en pleine intelligence pour le discernement des choses les meilleures, afin que vous soyez purs et irréprochables pour le jour de Christ, remplis du fruit de justice qui est par Jésus-Christ (…) »

  • Afin de discerner les choses excellentes

  • Afin d’être purs

  • Afin de ne pas broncher, pour le jour de Christ

  • Afin d’être remplis du fruit de la justice.

Proverbes 11/30 : « Le fruit de justice est un arbre de vie. »

Salomon parlant de la sagesse du juste , a dit : « Elle est un arbre de vie pour ceux qui la saisissent et ceux qui la possèdent sont heureux. »

 

  1. Il y a la pensée d’une œuvre de transformation constante, que le Seigneur a commencé et qu’il rendra parfaite.

C’est ce que Paul dit, tant aux chrétiens de Philippe, qu’aux Corinthiens.

Tout d’abord aux Philippiens :

« Je suis persuadé, que celui qui a commencé en vous , une bonne œuvre, l’achèvera jusqu’au jour de Jésus-Christ. »

Ensuite aux chrétiens de Corinthe :

« Or nous tous , contemplant à face découverte la gloire du Seigneur, nous sommes transformés en ou selon la même image, de gloire en gloire, comme par le Seigneur en Esprit . » (Darby) 2 Corint.3.18.

  • Le modèle ----------- c’est le Seigneur

  • Pour lui ressembler davantage de jour en jour

  • En refléter une image toujours plus fidèle

  • Sa gloire devient la nôtre

 

  • Il ne saurait en être autrement, car celui qui agît en nous, c’est le Seigneur lui-même par son Esprit.

 

  1. Il y a la pensée du retour de Jésus, où la nuit disparaîtra , c’est le jour qui s’établira, et les justes brilleront comme le soleil.

Philippiens.2.15/16 : « ....... parmi laquelle vous brillez comme des flambeaux dans le monde, portant la parole de vie. »

 

  • vous brillez : peut se traduire par : « Vous devez brillez »

    •  
      • ce qui montre un devoir

      • ce qui révèle que le disciple doit afficher la couleur au sein de la société, comme le soleil, la lune, les étoiles brillent au d’un ciel d’encre.

 

  • portant la parole de vie : ou « présentant »

    • qui a l’idée de tendre, d’offrir le salut en Jésus-Christ à notre Société pour qu’elle le prenne.

 

  • Vie resplendissante dans le Royaume de Dieu.

Daniel 12.3

Apocalypse 21.10-11.

 

 

Publié dans : Série "Le juste"
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog personnel d'Alain LARROQUE, directeur de l'ITB
  • Le blog personnel d'Alain LARROQUE, directeur de l'ITB
  • : livre homme dieu jesus foi Actualité
  • : Le blog personnel d'Alain LARROQUE, directeur de l'Institut de Théologie Biblique des Assemblées de Dieu de France. Pasteur évangélique, il désire partager le fruit de réflexions sur les versets de la Parole de Dieu, la Bible... Vous pouvez retrouver des études et des actualités de ses livres et cahiers sur ce site.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Rechercher

Actualités

nouveaulivre.jpg



Liens

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés